Vous voulez faire une activité insolite à la maison ? Tenter un Escape Game version enfant ?
En premier lieu, L.Escape, Escape Game Perpignan, vous donne les clés pour concevoir un jeu d’évasion ludique et convivial. C’est parti “pour le fun” !

“La créativité, c’est l’intelligence
qui s’amuse.
(A. Einstein)

D’abord, les Escape Game éducatifs ont la côte. Et pour cause !

Ainsi, cette dernière décennie, d’énormes progrès ont été fait dans le domaine de la psychologie et de la neurologie.  En outre, nous avons découvert que dans le processus d’apprentissage, la mémoire est beaucoup plus efficace quand on interagit avec plusieurs de nos sens.
En conséquence, concevoir un Escape Game version enfant est un super moyen de passer un bon moment en famille, apprendre de manière ludique.

 

 

Un Escape Game enfant, ludique et amusant, avec des objets détournés.

 

Créer un Escape Game enfant 100% maison

En fait, concevoir un Escape Game version enfant, ce n’est pas uniquement créer une série d’énigmes. Premièrement, il faut penser à son organisation et à un scénario à leur portée.  Deuxièmement, il vous faut plonger vos bouts de choux dans un univers sympa.
Par ailleurs, le but est de les inciter à collaborer et qu’ils s’amusent.

Les étapes indispensables

  • Pour commencer, trouver un bon scénario : pourquoi sont-ils enfermés ? Que cherchent-ils ? Que leur arrivent-ils en cas d’échec ?
  • Puis, définir l’objectif de la mission.
  • Concevoir les énigmes : leurs principes, leurs solutions et leurs imbrications.
  • Toujours anticiper les coups de pouce pour éviter la frustration.
  • Penser à l’espace de jeu : sa taille, sa décoration, les détails qui le composent.

Nos conseils

  • Toujours adapter l’objectif en tenant compte de l’âge de vos enfants.
  • Définir le type d’Escape Game : découverte, ludique, cohésion, révision…
  • Produire un fil conducteur non linéaire et avec des rebondissements.
  • Inventer et varier les énigmes : rébus, devinettes, check-list… les cacher et les combiner avec des objets.
  • Créer des émotions : stress, peur, joie, dégoût… Sources de souvenir.
  • Penser à l’espace de jeu : sa taille, sa décoration, les détails qui le compose.
  • Choisir les objets, leur solidité et n’hésitez pas à faire de la « récup. » et du détournement.
  • Générer des effets spéciaux : sonores, visuels (lumineux), maquillage…
  • Créer des niveaux en les faisant évoluer à travers différentes pièces.

 

Pour conclure, coup de cœur pour le blog de « Ciloubidouile ».  Prenons le cas de la réalisation d’un coffre fort en carton qui devraient vous inspirer pour agrémenter votre Escape Game version enfant !

Sans aucun doute, notre fameux casse-tête : le D. représenterait une excellente mise en pratique avant de se lancer dans votre projet.